Saint Denis Ambutrix Football Club : site officiel du club de foot de ST DENIS EN BUGEY - footeo

SO FOOT.COM

8 septembre 2013 - 23:48

Top 10 : Les meilleures musiques d’entrée de stade

 

 

 

Top 10 : Les meilleures musiques d’entrée de stade

Il y a quelques mois, on vous parlait ici même des pires musiques d’entrée de stade en Ligue 1. Aujourd’hui, on prend la tangente et on vous une dresse une liste non exhaustive des dix meilleures à travers le monde. Et bizarrement, les clubs français sont absents.




La Bombonera
1. Celtic Glasgow – You’ll Never Walk Alone

Cette fois-ci, on ne va pas vous refaire la légende de Liverpool et de la magie d’Anfield lorsque les 45 000 supporters entament le foudroyant You’ll Never Walk Alone. Non, cette fois, on rétablit la vérité : c’est bien au Celtic Park, l’antre du Celtic Glasgow, que cet hymne écrit à l’origine par Richard Rodgers et Oscar Hammerstein en 1945 – avant d’être repris par des artistes aussi célèbres que Frank Sinatra, Nina Simone ou Gerry & The Pacemakers - révèle toute sa splendeur. En témoigne ce match contre le FC Barcelone, en novembre 2012, où l’ambiance fut à l’opposé de ce que peut réserver un Bordeaux-Évian. Comprendre : magnifique et saisissante !


2. Boca Juniors – Bostero Soy

Il y a définitivement quelque chose de magique dans l’histoire de Boca Juniors. D’abord, il y a eu les titres (30 championnats d’Argentine, rien que ça). Puis, l’éclosion de joueurs emblématiques (Maradona, Batistuta, Riquelme, Palermo…). Et à l’écoute de Bostero Soy, on pourrait facilement ajouter à cette liste une sensibilité musicale plutôt rare à ce niveau. D’autant que Boca Juniors possède également un hymne officiel, La Marcha Oficial de Boca Juniors, écrit par un supporter en 1926 et joué pour la première fois en 1928. Toute une histoire.



3. A.S Rome – Official Anthem
Au diable l’innovation : dans la capitale italienne, on préfère le traditionnel, la bonne grosse chanson qui rassemble la foule plutôt que le dernier hit un tantinet vulgaire et surproduit. Manière de rappeler que si l’A.S Roma a traversé pas mal de crises ces dernières années, les valeurs n’ont pas changé, tout comme l’engouement des tifosis envers leurs joueurs. Avec tout ça, Rudi Garcia doit sérieusement se demander où il est tombé : c’est vrai que ça change de Lille et de l’ambiance assez terne du stade Pierre-Mauroy.

4. Real Madrid – Hala Madrid

« Noble et belliqueux champions, chevaliers d’honneur, Hala Madrid, une victoire dans un combat loyal, défendre vos couleurs. » Eh oui, avant de dépenser sans compter, le Real Madrid avait des ambitions plus chevaleresques. Mais si les méthodes du club espagnol ont bien changé, l’entrée dans le stade suscite toujours frissons, émotions et admiration… Autant de raisons d’aller faire un tour du côté de Bernabéu, écouter ce qui est bien plus qu’un hymne, un bel exemple de ferveur et d’art de vivre.


5. Corinthians – O Campeão dos Campeões

Si l’on verrait bien ce genre de chansons dans un film de Kusturica, c’est bien au sein du stade du Pacaembu, dans lequel les joueurs de Corinthians ont élu domicile en attendant leur nouvelle enceinte pour la Coupe du monde 2014, qu’elle prend toute son ampleur. Composée et enregistrée en 1953 par Lauro D’Avila et le chanteur Osny Silva, O Campeão dos Campeõesrévèle à elle seule toute la passion et toute l’histoire du club actuel d’Alexandre Pato.


6. West Ham – I’m Forever Blowing Blubbles

Si, à l’origine, cet hymne ne fut chanté que pour les joueurs ayant fait un bon match, il est devenu au fil des décennies l’un des plus célèbres chants de supporters que le football européen connaisse. Présenté à la fin des années 20, il reste malgré tout difficile de savoir quand il fut réellement adopté par l’ensemble des Hammers, tant il y a de légendes et de mystères autour de ce chant. Tout ce que l’on sait, c’est que dès les années 30, les dirigeants de West Ham souhaitaient l’entendre pendant 20 minutes avant le coup d’envoi et pendant 10 minutes à la mi-temps. Autant de raisons qui font que ce club du Sud-Est de l’Angleterre ne serait pas tout à fait le même sans son hymne, à la fois sentimental et universel. 


7. River Plate – Himno Official

Pour River Plate, on l’avoue, on a longtemps hésité entre l’hymne actuel et l’hymne original, enregistré en 1918 avant un superclassico par Arturo Antelo, un des fondateurs du club, et qui reprend l’air de la chanson irlandaise It’s A Long Way To Tipperary. C’est finalement pour l’hymne actuel, tout aussi folklorique et entraînant, que nous avons penché. Il est vrai qu’à l’écoute de cette version studio (les vidéos Youtube de l’entrée des joueurs étant de très mauvaises qualités), on s’imagine assez facilement l’ambiance et l’accueil que peuvent réserver les 76 000 supporters du stade Monumental à chaque début de match. 


8. Manchester United – This Is The One

Décidément, les Anglais ont vraiment bon goût quand il s’agit de lier musique et football. À Manchester, par exemple, on aime plus que tout se réapproprier les grandes heures musicales de la ville, et particulièrement les années 80 et 90, lorsqu’elle se faisait appeler Madchester – outre ce This Is The One des Stones Roses qui accompagne l’entrée des joueurs, les supporters multiplient les clins d’œil à cette période, comme ce chant dédié à la gloire de Ryan Giggsreprenant l’air de Love Will Tears Us Apart de Joy Division.


9. FC Barcelone – El Cant Del Barça

Avec quatre hymnes différents depuis sa création en 1899 (voire cinq, si l’on prend en compte l’hymne spécialement composé pour le centenaire du club), on pourrait facilement croire que le FC Barcelone manque d’identité. Ce serait faire fausse route : si El Cant Del Barça, écrit à quatre mains par Josep Maria Espinàs et Jaume Paucas et composé par Manuel Valls (ça ne s’invente pas !) en 1974, n’est sans doute pas un aussi grand hymne que l’immense You’ll Never Walk Alone, il manifeste au moins deux grandes qualités : la chaleur humaine et la promotion de la culture catalane.


10. L’hymne de la Ligue des champions

Composé en 1992 par Tony Britten, qui s’est par ailleurs ouvertement inspiré d’une composition écrite par Georg Friederich Haendel (Zadock The Priest, pour l’info), l’hymne de la Ligue des champions est en tout point mythique. Bon ok, question paroles, ça ne vole pas très haut - « Ce sont les meilleures équipes / Les grandes équipes / Une grande réunion / Ils sont les meilleurs / Les grandes équipes » -, mais quand on compose un hymne trilingue (anglais, français, allemand) à même de faire chavirer tous les mardis et mercredis soir des millions de supporters, on peut se le permettre. 

par Maxime Delcourt

Commentaires

0-3
A.S. HAUTECOURT ROMA / Senior Féminines 17 jours
A.S. HAUTECOURT ROMA / Senior Féminines : résumé du match 17 jours
0-1
SDAFC 2 / PLAINE DE L AIN 01 23 jours
SDAFC 2 / PLAINE DE L AIN 01 et PRIAY / SDAFC 1 : résumés des matchs 23 jours
1-1
PRIAY / SDAFC 1 23 jours
SDAFC 1 : nouveau joueur 1 mois
1-3
SDAFC 2 / J.S. BRESSE DOMBES 1 mois
SDAFC 2 / J.S. BRESSE DOMBES et A.S. MONTMERLE / SDAFC 1 : résumés des matchs 1 mois
2-4
A.S. MONTMERLE / SDAFC 1 1 mois
SDAFC 1 : nouveau joueur 1 mois
4-3
ambronay / SDAFC 2 1 mois
ambronay / SDAFC 2 et Senior Féminines / BRESSANS FC : résumés des matchs 1 mois
4-0
veyle saone / U18 - 1 1 mois
0-5
SDAFC 1 / BOURG SUD 1 mois
SDAFC 1 / BOURG SUD : résumé du match 1 mois

SITES DE NOS VILLAGES

RENSEIGNEMENTS

 

 

Besoin d'une information, d'un renseignement ou d'une assistance ? Notre priorité est de vous apporter une réponse rapide et de qualité.

 

Trouvez ci-dessous nos différents moyens de contact.

mazuir.jerome@wanadoo.fr

  ou sebsdafc@hotmail.fr

 au 06.26.09.53.06

ou 06.42.50.79.87